Le traitement des varicosités et de la couperose

Home » Les lasers » Laser vasculaire
Laser vasculaire à Montpellier - Dr Fournier

LE TRAITEMENT DES VARICOSITES ET DE LA COUPEROSE (LESIONS VASCULAIRES)

Au sein de mon cabinet et en tant que médecin lasériste, je peux traiter quasiment toutes les lésions vasculaires du corps et du visage, soit par lampe flash (IPL) soit au laser, à l’exception des malformations capillaires (appelés angiomes plans ou, dans le langage commun “tache de vin”).

Les varicosités, qu’est-ce que c’est ?

Les varicosités, ou télangiectasies, sont de petites veines superficielles, de couleur rougeâtre ou bleue et qui sont visibles à travers la peau du fait de leur dilatation anormale. Elles peuvent être plus ou moins fines et profondes.

Elles se développent sur les jambes. Elles sont généralement dues à une mauvaise circulation veineuse, mais des facteurs tels que l’hérédité, le mode de vie, la chaleur ou des vêtements trop serrés peuvent aggraver le phénomène, mais également le tabac, l’alcool ou bien encore l’exposition solaire.

 Au niveau du visage et du cou et du décolleté, les petits vaisseaux et rougeurs intermittentes ou fixes diffues se nomment Couperose (et non pas varicosités). Ces petits désagréments touchent généralement les peaux sensibles et les degrés de rougeurs peuvent être différents. On distingue alors :

  • L’érythrose : lorsque la rougeur est diffuse, permanente et souvent localisée sur les joues, sous forme de plaque,
  • La couperose (ou rosacée) : il s’agit d’une érythrose avec dilatation permanente et visibles des petits vaisseaux du visage,
  • L’acné rosacée : apparition de petits boutons rouges en plus d’un érythème diffus permanent.

D’autres lésions, appelées sous le terme générique « angiomes », sont également des pathologies vasculaires, selon les termes suivants : angiome rubis, angiome stellaire, hémangiome, angiome plan (tache de vin). Ces angiomes représentent une tâche ou un relief rouge, sur ou sous la peau, relative à une anomalie de développement des vaisseaux.

Quels sont les traitements efficaces pour traiter les lésions vasculaires ?

Il y a encore quelques années, les pathologies vasculaires ne pouvaient être traitées, ou se traitaient que par la technique d’électrocoagulation, c’est à dire la sclérose des vaisseaux.

Désormais, on peut traiter les lésions efficacement et définitivement avec le laser ou l’ IPL (Intense Pulse light ou Lumière Intense Pulsée). Ces deux techniques se ressemblent et ont apporté une solution de traitements efficaces et peu douloureux des varicosités, sur le corps comme sur le visage.

Le Docteur Fournier, après examen lors de la consultation, vous proposera la technique la plus adaptée.

Toutes les lésions vasculaires peuvent être traitées par laser Nd Yag 1064nm et Lampe Flash 550nm par le Dr Nathalie Fournier.

Attention cependant : les angiomes plans congénitaux (malformation capillaire de naissance connue sous le nom de “tache de vin”) ne sont pas pris en charge dans le centre du Dr Fournier mais dans des centres spécialisés, généralement hospitaliers.

Le traitement des lésions vasculaires par laser

C’est le traitement de référence dans le traitement des varicosités par “photo-coagulation sélective”.

Le L.A.S.E.R (ou “Amplification Lumineuse par Emission Stimulée de Radiation”) produit un faisceau énergétique de lumière qui va cibler la couleur foncée du vaisseau sanguin. Ce dernier va absorber le faisceau provoquant ainsi l’obstruction du vaisseau, sans endommager les tissus environnants.

Plusieurs séances de laser seront généralement nécessaires. Le Docteur Fournier pourra vous recommander de faire établir une cartographie veineuse par un médecin angéiologue si besoin.

Le traitement des varicosités par IPL (Lumière Intense pulsée)

De nombreux FILTRES IPL (Intense Pulse Light – ou Lumière Intense Pulsée) peuvent être utilisés pour le traitement de ces pathologies vasculaires. En effet, en fonction des paramètres appliqués, l’IPL aura un double effet : la photo-thermolyse et/ou photo-coagulation.

Traitement des varicosités : combien de séance sont à prévoir ?

Selon la gravité des lésions 3 à 4 séances seront nécessaires, espacées généralement de 6 à 8 semaines.

Ces traitements sont-ils douloureux ? Quelles sont les suites ?

Durant le traitement, avec l’IPL ou le laser vous ressentirez un léger effet de picotement, parfois comme un petit coup d’élastique sur la peau, cependant très supportable.

La plupart des techniques utilisées s’accompagnent ensuite d’une rougeur sur la zone traitée, parfois d’un léger œdème (gonflement) qui pourra persister de quelques minutes à quelques heures. Cela ne doit pas vous inquiéter.

Quels sont les risques de traitement des varicosités par laser ?

A l’instar de n’importe quel acte médical et esthétique, le risque de brûlure superficielle existe, même s’il est très rare. De petites cicatrices peuvent survenir. Il existe également un risque de troubles pigmentaires qui sont transitoires, donc le plus souvent réversibles (taches brunes ou blanches).

Le choix d’un médecin expert lasériste, comme c’est le cas du Docteur Nathalie Fournier, vous garantira un traitement en toute sécurité.

Y-a-t-il des contre-indications au traitement des varicosités par laser ou IPL ?

L’exposition solaire 1 mois avant et quinze jours après la séance sera une contre-indication au traitement vasculaire par laser ou IPL, aussi l’automne et l’hiver sont les périodes idéales pour réaliser vos séances.

 

Plan d'accès du centre du Dr Fournier
Scroll to top